Résumés mensuels du temps

METEO FRANCE GUYANE - Retrouvez ici les résumés mensuels du temps  par Météo-France en Guyane.

Résumé mensuel du temps Image satellitaire du 31 décembre 2023 à 16h40: grand beau temps sur la Guyane

Météo-France

Résumé mensuel du temps décembre 2023

02/01/2024

Ce mois de décembre 2023 nous aura apporté un timide début de petite saison des pluies avec globalement une pluviométrie inférieure à la normale . La Zone de Convergence Inter Tropicale bien que généralement présente, reste souvent peu active, malgré de brèves périodes de réactivation temporaire . La seule période de fortes précipitations sur la zone du proche littoral se produit en dernière décade du 20 au 24 ( Seules journées donnant la sensation d'être en saison des pluies). Enfin, l'année se termine même par une période de grand beau temps (les 30 et 31) liée à la descente de la ZCIT vers le sud et l'arrivée d'une masse d'air très sèche sur la Guyane.

A la une Carte des cumuls pluvieux et écarts à la normale de novembre  2023 en Guyane

Météo-France

Résumé mensuel du temps novembre 2023

04/12/2023

Statistiquement, avec une hausse significative de la pluviométrie, la dernière décade de novembre marque la fin de la saison sèche et le début de la transition vers la petite saison des pluies. Cette année après les mois d'août, septembre et octobre très secs, les pluies de fin novembre étaient donc très attendues. La hausse de la pluviométrie a bien été constatée sur l'ensemble du territoire en fin de mois même si on constate encore de fortes disparités. Globalement, le mois de novembre reste toutefois plus sec que la normale sur la majorité des postes climatologiques, mais les pluies relevées en dernière décade ont tout de même mis un terme à l'étiage sévère des grands fleuves et fait repartir la végétation. La période de transition vers la petite saison des pluies a donc commencé vers le 20 novembre et pourrait se terminer en cette fin de semaine (à partir du 7 décembre) avec le retour attendu d'averses plus conséquentes sur l'ensemble de la Guyane, marquant ainsi l'arrivée progressive de la petite saison des pluies.

Résumé mensuel du temps Image satellitaire du 18 octobre montrant le renforcement de l'instabilité lors du passage au large des côtes du futur ouragan Tamny

Météo-France

Résumé mensuel du temps octobre 2023

13/11/2023

Ce mois d'octobre 2023 s'inscrit dans la continuité du mois de septembre, déjà caractérisé par un important déficit pluviométrique et des températures élevées les après-midi dans la Guyane de l'intérieur. La bordure littorale de l'Ile de Cayenne à Sinnamary reste exceptionnellement sèche en octobre. Octobre dépasse même probablement septembre au niveau des températures maximales . En effet, la chaleur atteint dans la Guyane de l'intérieur des niveaux inégalés avec 7 postes climatologiques dépassant (souvent à plusieurs reprises) les 38°C et 2 postes atteignant même les 39 degrés. Les 39.1°C relevés le 14 octobre (juste avant l'éclipse solaire) à Grand-Santi représentent la température la plus élevée mesurée en Guyane depuis le début des observations météorologiques.

Résumé mensuel du temps Image satellitaire du 29 septembre, ciel sans nuages sur la Guyane

Météo-France

Résumé mensuel du temps septembre 2023

02/10/2023

Après un mois d'août déjà particulièrement sec et chaud, ce mois de septembre nous fait entrer dans le cœur de la saison sèche. Le déficit pluviométrique cumulé sur les mois d'août et septembre est très important. La chaleur a atteint des niveaux inégalés au cours de ce mois de septembre. Le phénomène El Niño s'intensifie. La saison sèche 2023 commence à prendre une tournure exceptionnelle par son intensité.

Résumé mensuel du temps Image satellitaire du 31 août 2023 à 15h00 locales.Beau temps dominant sur la Guyane,  averses isolées à la limite entre le littoral et l'arrière pays

Météo-France

Résumé mensuel du temps août 2023

04/09/2023

Progressivement avec la fin de la phase La Niña et le début d'un épisode El Niño, un déficit pluviométrique s'installe progressivement sur la Guyane depuis le mois de mars. Il tend à s'accentuer ce mois ci. L'essentiel des précipitations du mois d'août a été relevé entre le 14 et le 18 août lors de remontées orageuses de sud en marge du passage d'onde tropicales au large de nos côtes. Ce mois a aussi été bien chaud avec de fréquentes journées où la température maximale aura dépassé les 35 degrés dans la Guyane de l'intérieur.

Résumé mensuel du temps Carte de la pluviométrie mensuelle de juin 2023 avec les écarts  à  la normale

Météo-France

Résumé mensuel du temps juin 2023

03/07/2023

Sous l'influence croissante du phénomène El Niño en cours, ce mois de juin 2023 présente une pluviométrie globalement déficitaire. C'est sur le littoral entre Cayenne et Kourou que la pluviométrie s'écarte le plus de la normale avec des records de pluviométrie minimale pour un mois de juin battus dans ce secteur. il faut aussi signaler un autre fait marquant de ce mois de juin avec les fortes chaleurs relevées du 21 au 24; cette fois, ce sont des records de températures maximales pour un mois de juin qui ont été battus à Cacao, Saint-Laurent et Sinnamary. La lecture du résumé complet du temps observé en juin 2023 en Guyane vous permettra de comparer votre ressenti aux chiffres officiels.

Résumé mensuel du temps Carbet communautaire Tukusipan du village amérindien de Taluen

Guillaume perrot Guyane la 1ère

Résumé mensuel du temps mai 2023

01/06/2023

Dans un contexte de phase neutre après une longue période de pluviométrie hors norme sous l'influence de la Niña, les précipitations de ce mois de mai 2023 présentent un léger déficit confirmant la tendance déficitaire qui s'installe depuis le mois de mars. En revanche il faut aussi noter des températures élevées dans le sud du pays de Camopi vers le haut Maroni ( à l'exception de Saül) ou on régulièrement observé des températures de 33 à 34 degrés au plus chaud de la journée( maximum pour le mois à Taluen avec 36.4°C, village amérindien en amont de Maripa-Soula, dernier poste climatologique de Météo-France opérationnel depuis décembre 2022 ).

Résumé mensuel du temps arc en ciel à Camopi

Météo-France

Résumé mensuel du temps décembre 2022

05/01/2023

Ce mois de décembre 2022 clôture une année exceptionnellement pluvieuse. Les pluies de décembre encore une fois excédentaires par rapport aux normales pluviométriques pourraient probablement concrétiser 2022 comme l'année la plus pluvieuse observée en Guyane depuis le début des observations météorologiques. Ce record est pour l'instant tenu par l'année 2021. A Matoury aéroport, le record de pluviométrie annuelle est déjà battu avec 5817.9 mm observé cette année. Si on ajoute les pluviométries de 2021 et 2022 à Matoury aéroport, on obtient le chiffre exceptionnel de plus de 11000mm en 2ans (plus de 11m!).

Résumé mensuel du temps Illustration du front de brise avec des développements nuageux parallèles  à  la côte.

Météo-France

Résumé mensuel du temps septembre 2022

04/10/2022

Après 2 années consécutives sans réelle saison sèche, le mois de septembre 2022 marque une rupture avec le retour du temps sec typique de la saison sèche. Globalement, la pluviométrie mensuelle est déficitaire avec des périodes sèches dominantes entrecoupées de brèves humidifications temporaires. On a observé en septembre 19 jours consécutifs sans pluies à Cayenne, ce n'était pas arrivé depuis plus de 2 ans.

Résumé mensuel du temps Nuage intrigant Juillet 2022

Perquin Franck

Résumé mensuel du temps du mois de juillet 2022

10/08/2022

Ce mois de juillet, globalement plus arrosé que la normale (+28%), est marqué par les fluctuations en latitude de la Zone de Convergence Inter Tropicale. La ZCIT toujours au nord de la Guyane se rapproche régulièrement au passage ou dans le sillage des ondes tropicales, entrainant des regains d'activité pluvieuse réguliers sur le département. Fait marquant de ce mois de juillet : Un nuage intrigant est aperçu au large des côtes guyanaises (voir article complet ici : https://meteofrance.gf/fr/actualites/un-nuage-intrigant-apercu-au-large-des-cotes-guyanaises-ce-lundi-matin)

Résumé mensuel du temps Le 22 juin 2022 la fusée Ariane s'élance dans le ciel guyanais

François Brignon

Résumé mensuel du temps du mois de juin 2022

04/07/2022

Ce mois de juin est caractérisé par une grande variabilité des cumuls sous les averses générées par la proximité de la Zone de Convergence Inter Tropicale et l'influence des ondes tropicales. le fait marquant du mois est la température exceptionnellement basse sur le littoral l'après-midi du 29 juin. En effet ce jour-là, le thermomètre n'a pas dépassé les 23.9°C à Kourou au plus chaud de la journée; C'est un record depuis les premiers relevés de température à Kourou en juillet 1995.

Résumé mensuel du temps Pressoirs de canne  à  sucre au bord du fleuve maroni à Papaïchton

Marine Bresteaux

Résumé mensuel du temps mai 2022

02/06/2022

La pluviométrie de ce mois de mai se rapproche des normales pluviométriques classiques d'un mois de mai. Toutefois ce mois de mai restera associé à une crue exceptionnelle du fleuve Maroni en lien avec de fortes précipitations en milieu de mois sur le sud de la Guyane . Il nous a aussi apporté quelques épisodes pluvieux significatifs sur le littoral mais aussi un violent coup de vent près de Saint-Georges de l'Oyapock.

Bulletin climatique Carte de la pluviométrie de mars 2022

Météo-France

Résumé mensuel du temps mars 2022

04/04/2022

Mars 2022 s'inscrit dans la continuité d'un mois de février déjà exceptionnellement arrosé. Encore une fois des records tombent, notamment celui de la pluviométrie mensuelle tous mois confondus à l'aéroport Félix Eboué avec 1057.8mm relevés en mars 2022. La pluviométrie de ce mois de mars dans de nombreuses communes dépasse nettement la pluviométrie moyenne d'un mois de mai (mois traditionnellement le plus arrosé). Bonne nouvelle tout de même, on n'y croyait plus mais on a tout de même pu profiter d'un bref petit été de mars en toute fin de mois.

Résumé mensuel du temps Carte de la pluviométrie mensuelle de février montrant le caractère exceptionnel des pluies sur le nord-est guyanais et une bonne partie du littoral

Météo-France

Résumé mensuel du temps février 2022

03/03/2022

Sous l'influence du phénomène la Niña à son maximum d'intensité, ce mois de février se révèle exceptionnellement arrosé sur le nord-est guyanais et une bonne partie du littoral. La pluviométrie de ce mois de février rappelle plutôt celle du mois de mai dans de nombreuses communes (mai étant le mois le plus arrosé de l'année). Encore une fois, des records pluviométriques mensuels (mais aussi plus rarement tous mois confondus ) datant de près de 70 ans ont été battus.

A la une Saut sur l'Oyapock

Météo-France

Résumé mensuel du temps de janvier 2022

07/02/2022

Dans la continuité d'une année 2021 très pluvieuse sur la Guyane, ce mois de janvier 2022 nous a encore une fois apporté quelques épisodes pluvieux conséquents avec pas moins de 4 épisodes de vigilance fortes pluies et orages dont un de niveau orange. A l'exception du sud et de la vallée du Maroni qui ont été peu arrosés, on relève sur le reste du pays une pluviométrie encore plus importante que la normale.

Résumé mensuel du temps feu d'abattis en octobre 2021 avec cumulonimbus en arrière plan

Patrick Ranson

Résumé mensuel du temps d'octobre 2021

02/11/2021

Dans la continuité du mois de septembre, le mois d'octobre s'est révélé bien arrosé en Guyane . La Zone de Convergence Inter Tropicale est restée proche, elle s'est même positionnée en fin de mois à la latitude de la Guyane. L'anomalie de températures de surface océanique plus élevées que la normale sur le bassin atlantique équatorial entretient toujours une pluviométrie excédentaire sur la Guyane

Résumé mensuel du temps Impacts d'orages pour la journée du 5 juillet. La forte activité pluvio-orageuse sur le Maroni de ce mois de juillet a favorisé une nouvelle crue

Météo-France

Résumé Mensuel du Temps du mois de juillet 2021.

02/08/2021

Le mois de juillet représente normalement un début de transition vers la saison sèche avec une diminution assez nette des précipitations. Ce mois de juillet 2021 s'inscrit bien dans la continuité d'une saison des pluies hors normes. Illustration de ces pluies encore largement excédentaires en juillet: le Maroni est de nouveau entré en crues en première et deuxième décade sous l'action de sérieux épisodes pluvio-orageux en amont de Grand-Santi.