BULLETIN PREVISIONS SAISONNIERES Carte pluies juillet 2022

Météo-France

PREVISIONS SAISONNIERES DE SEPTEMBRE A NOVEMBRE 2022

02/09/2022

La pluviométrie est encore prévue excédentaire pour le prochain trimestre (septembre à novembre 2022). On attend également des températures supérieures aux normales.

Contexte climatique global

Sur l'Océan Pacifique équatorial, le phénomène La Niña (eaux de surface océanique plus froides que la normale) est bien installé depuis octobre 2021. Malgré une petite atténuation en juillet-août, La Niña se maintient encore au cours des prochains mois et probablement même jusqu'en fin d'année.

Sur l'Océan Atlantique, la situation évolue peu également, les eaux vont rester plus chaudes que la normale le long de l'Equateur, du golfe de Guinée jusqu'à la Guyane. Ce couplage entre l'anomalie froide sur le pacifique équatorial et l'anomalie chaude sur l'atlantique équatorial persiste depuis plusieurs mois.Prévisions d' anomalie de températures de surface de l'océan pour le trimestre septembre-octobre-novembre 2022

 

 

Prévisions d'anomalies de précipitations

Pour le prochain trimestre, tous les modèles de prévision s'accordent sur une pluviométrie excédentaire sur notre région. Le mois de septembre ne devrait pas beaucoup s'écarter des normales mais progressivement un excédent pluvieux se met en place à  partir d'octobre et s'amplifie ensuite.Anomalies de précipitations pour le trimestre septembre-octobre novembre 2022

 

 

Prévisions pour la Guyane

Une fois de plus, la présence combinée d'une anomalie froide d'eau de surface océanique (SST - Sea Surface Température) sur le Pacifique équatorial et d'une anomalie chaude de SST sur l'Atlantique équatorial se traduit par une activité pluvieuse accrue sur notre région. 

Le prochain trimestre s'annonce à nouveau excédentaire en pluie en Guyane mais il convient de relativiser un peu la situation : Ces 3 mois se situent au coeur de la saison sèche. Cela représentera tout de même un net assèchement par rapport au trimestre précédent de Juin Juillet Août. Cette saison sèche pourrait s'inscrire dans la continuité des années précédentes( 2020 et 2021) avec un assèchement moins marqué que la normale. Le signal vers une pluviométrie excédentaire est toutefois moins fort que l'année dernière (les cumuls pluvieux de septembre  2021 étaient exceptionnellement élevés)

Les températures sont également prévues excédentaires.

Bilan pluviométrique des trois mois écoulés de juin à août 2022

Après un début d'année 2022 bien excédentaire en pluie, puis une pluviométrie assez proche des normales en mai (+5%) et juin (-2%) ; le mois de juillet enregistre à nouveau des cumuls assez excédentaires (+28%). L'excédent s'accentue en août avec+41% par rapport  à  la normale.

Sur le trimestre Juin à août, le bilan pluviométrique* est excédentaire de près de 15%.

*moyenne réalisée avec 13 postes de référence de Guyane

* Pour en savoir plus sur El Niño et La Niña :

https://meteofrance.gf/fr/actualites/linfluence-du-cycle-el-nino/la-nina-sur-le-climat-guyanais

* Qu'est-ce que la prévision saisonnière ?

https://meteofrance.fr/actualite/publications/les-tendances-climatiques-trois-mois