A la une Saut Maripa

Un weekend mitigé avec l'EMA à nos côtés

18/11/2021

Comment s'annonce le week-end à venir du 20 et 21 Novembre 2021? Les averses deviennent de plus en plus fréquentes ces derniers jours, et ce week-end ne fera pas exception. Le soleil fait toutefois de nombreuses apparitions, parfois prolongées dans de nombreuses communes guyanaises.

Situation Générale

L'Équateur Météorologique d’Alizés (EMA) ondule autour de la latitude de la Guyane, une position qu’il a généralement au mois de décembre. Malgré sa proximité, sa faible activité implique que les épisodes fortement pluvieux sont rares : nous ne sommes pas encore dans un cas de figure de saison des pluies arrosée, ce sera pour plus tard, probablement en décembre.

D’autre part, les alizés sont faibles à modérés, ce qui peut entraîner des averses stationnaires : elles circulent lentement et sont ainsi susceptibles de provoquer localement des cumuls qui dépassent les 20 mm. Une grande quantité d’humidité est présente dans les basses couches, mais beaucoup moins en altitude, ce qui nous met à l'abri de forts épisodes pluvieux. Il faudra donc sortir le parapluie pour se protéger tant des averses impromptues que de l'ardeur du soleil guyanais.

Image satellite du jeudi 18/11 à 12h50 locales

 

Prévision pour la journée de samedi

Tout comme ces derniers jours, les averses maritimes qui débordent sur le littoral en matinée sont fréquentes : le marché de Cayenne n’est pas à l’abri de quelques ondées passagères. Sur la Guyane forestière pendant la matinée, les averses sont plus rares, l’air est encore agréable et le ciel dégagé. Dans l’après-midi par contre, le cycle diurne s’installe et les averses débutent le long de la route de l’Est pour s’étendre petit à petit vers les communes fluviales du Maroni. D'Apatou à Saint-Laurent, les averses peuvent atteindre une vingtaine de millimètres. Des coups de tonnerre éclatent entre Petit-Saut et la frontière de l'Ouest. 

A l’Est du territoire, le temps est plus clément et de multiples éclaircies permettent une petite baignade à Saut Maripa. Sur la côte, les communes de Sinnamary à Cayenne peuvent subir quelques averses mais elles restent anecdotiques et ne perturbent pas longtemps les balades sur la plage. Les développements nuageux persistent le long du Maroni jusque dans la nuit.

Tendance pour dimanche

Au petit matin, quelques averses reprennent timidement sur les plaines côtières, tandis qu’au-delà des savanes, le temps est plus calme. Passé le déjeuner, la tranquillité dominicale est rompue, cette fois-ci par l’Oyapock où les développements nuageux ne manquent pas leur rendez-vous quotidien. N’ayez crainte, les averses ne présentent pas de caractère exceptionnel. Dans un quart Nord-Est, elles viennent rythmer l’après-midi de Saint-Georges à Cacao. A l’Ouest de Saint-Elie, les averses sont moins intenses que la veille. La situation se calme quelques heures après le coucher du soleil.